Pages Navigation Menu

Le site des plus Belles BD

Les reflets changeants

Les reflets changeants

Chronique « Les reflets changeants »

Scénario et dessin de Aude Mermilliod,

Public conseillé : adultes,

Style : Chronique sociale,
Paru aux éditions « Le Lombard », le 25 aout 2017, 22.50 euros,
Share

L’Histoire

Elsa a 22 ans. Elle ne se trouve pas très belle, et envie (parfois) ses amies plus belles, plus drôles, plus épanouies….Elsa a trouvé tout cela dans les yeux de Micka. Il est plus âgé, beau, talentueux, un peu sombre. Mais surtout, dans ses yeux, Elsa se voit belle. Micka a beau être dépressif, accro aux médocs et alcoolique, elle ne peut se passer de lui.
Jean a 53 ans. Il vit séparé, a une petite fille « Alda », qui est tout à ses yeux. Lui est tout pour elle. Devenu cheminot après sa séparation, il s’occupe comme il peut, de sa fille une semaine sur deux. Il oublie, parfois, qu’il pourrait avoir une vie. Quand il s’en souvient, son ex lui rappelle qu’il doit être un père exemplaire pour sa fille qui l’adule…
Émile a 79 ans, marié à Yvette l’amour de sa vie. Il a perdu l’ouïe, début des années 60, lors d’une fusillade en Algérie. Si la balle n’a touché que son épaule et que la blessure fut sans gravité, c’est la mauvaise chute qui suivit qui le mis dans cet état. Il ne supporte plus ce silence, la pitié et Yvette qui voudrait faire comme si de rien n’était… Lui voudrait, juste un silence définitif !
Elsa, va croiser Émile, à la plage, un jour ou il promène son chien. Elle va percuter Jean, sûr le quai d’une gare, après avoir quitté Micka. Une fois de plus il s’est emporté contre elle, car il n’avait pas pris son traitement… Jean croisera Emile un soir dans le métro et rentrera en possession de son journal, qu’il aura oublié sur un banc.
Trois personnes, trois destins, trois générations…. Trois bonnes raisons pour qu’ils ne se rencontrent jamais… et pourtant !

Ce que j’en pense

Le jour où je suis tombée sur la couverture de la bande dessinée d’Aude Mermilliod, je n’ai eu qu’une envie, celle de m’y plonger. Ces deux personnes qui sautent du haut d’une falaise, et ce vieil homme qui les regarde, n’ont cessé de m’appeler à eux, tels un aimant.
Je n’ai pas été déçue. J’aime sa manière de raconter, j’aime son dessin, j’aime tout !
J’ai toujours été attirée par les récits qui mêlent plusieurs histoires, où les personnages se croisent et s’entrecroisent. Le choix des siens est subtil. Souvent ce sont des gens du même âge, de la même ville, ou quartier. L’auteure, elle, a choisi d’en prendre trois qui n’ont rien en commun si ce n’est qu’ils sont tous les trois dans une phase “complexe” de leur vie.

La bande dessinée commence paisiblement avec Elsa au bord de la mer et sa rencontre avec Émile. Suivront, tour à tour, trois chapitres mettant en scène un des trois protagonistes de l’histoire. Puis on rentre dans le vif du sujet. Chacun est bousculé dans sa vie et son mal de vivre… Tout cela pour finir dans une apothéose de moments forts et tragiques !
Et la lumière renaît.

Acheter Les Reflets changeants chez Amazon.fr

Share Button
468 ad

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense