Pages Navigation Menu

Le Blog Critique des plus Belles BD

Les ailes du singe (T2) Hollywoodland

Les ailes du singe (T2) Hollywoodland

Chronique « Les ailes du singe – tome 2 – Hollywoodland »

Scénario et dessin de Etienne Willem,

Public conseillé : Adultes / adolescents (à partir de 12 ans),

Style : Aventure, Polar,
Paru aux éditions Paquet, le 28 juin 2017, 14 euros,
Share

L’Histoire

Juillet 33. Après avoir jeté dans l’Hudson un échantillon du rarissime Z-03, Harry Faulkner a du disparaitre… Nous le retrouvons en Californie, à Hollywwodland, pilote d’un triplan flambant rouge. Devant les caméras, il fait semblant d’être touché et exécute un piquet pour se scratcher dans une vieille cabane…
Malgré tout, Harry s’en sort sans une égratignure, sous les yeux ahuris de son ami et mécano Lumpy.
Après le boulot, Harry a du mal à dormir. Voici qui “virevolte” au dessus de son lit… Définitivement réveillé, Harry décide de rejoindre une soirée privée de “International House”, dans les anciens studios Stembridge. Mais, sur place, le cerbère qui garde la porte lui refuse l’accès.
Au même instant, la sublime Clara Palmer arrive et l’embarque dans la soirée où l’alcool coule à flot….

Ce que j’en pense

Vous cherchez une petite BD pour la plage ? Ce tome 2 des “Ailes du sInge” tombe à pic ! Nous retrouvons Harry, ex-pilote émérite, casse-cou et grande gueule, embarqué malgré lui dans de nouvelles aventures. Changement de lieu, pour fuir les ennuis récoltés au premier tome, Harry s’est trouvé un job de pilote à Hollywoodland. Etienne Willem, auteur complet de la série, joue une partition connue dans les arcanes de l’industrie du cinéma des années 30. Les décors et les archétypes sont respectés à la lettre. Starlette légère au physique de rêve, soirées off, producteurs peu scrupuleux et réalisateur narcissique, je n’ai pas été dépaysé. Pour le fun et la crédibilité, Etienne place des personnages réels, version “animalière”. Cecil B. Demille, Howard Hugues ou Douglas Fairbanks, ils sont tous là…

Etienne place Harry au mauvais endroit, au mauvais moment… Poissard fini, le pilote se trouve aux premières loges d’une affaire de meurtre. Jouant avec les codes classiques du polar noir américain, il nous entraîne dans une enquête à fond la caisse, bourrée de flingues, de FBI, sur fond historique et social.
Les scènes d’actions aériennes ne sont pas oubliées. Simulation de combats et actions périlleuses, Harrry a l’occasion de montrer son talent…

AILES_DU_SINGE#2_mep_cover.inddailes_singes_T2_P01ailes_singes_T2_P02ailes_singes_T2_P03ailes_singes_T2_P04ailes_singes_T2_P05
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Au dessin, Etienne est toujours aussi à l’aise avec son univers anthropomorphique. C’est un peu sa marque de fabrique, quand même ! Plus caricatural que “Blacksad” (et oui, la comparaison est toujours en tête), il construit une narration classique (4 strips en moyenne) assez dense. Variant les scènes tranquilles et les scènes d’action, il pose des ambiances marquées, grâce à de très belles couleurs directes (aquarelles).

Pour résumer, si vous n’êtes pas encore tombé sous le charme de cette série tout public, au petit goût de polar noir et de pirouettes aériennes, il est toujours temps de monter dans l’avion de Harry. En route pour une chouette aventure !

Acheter « Les ailes du singe T2 » : Hollywoodland sur Amazon.fr

Share Button
468 ad

One Comment

  1. Et pourquoi pas après tout?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense