Pages Navigation Menu

Le Blog Critique des plus Belles BD

Juliette, les fantômes reviennent au printemps (Récit complet)

Juliette, les fantômes reviennent au printemps (Récit complet)

Chronique « Juliette, les fantômes reviennent au printemps »

Public conseillé : Adultes, grands adolescents

Scénario et dessin de Camille Jourdy,


Style : Histoire intime
Paru aux éditions « Actes Sud », en février 2016, 240 pages couleur, 26.0 euros,
Share

L’histoire


Juliette, jeune femme angoissée, retourne dans le petit village de campagne où habite toute sa famille. Elle rejoint son papa qui vit seul depuis son divorce. Homme plutôt renfermé, aigri par le passé, le contact n’est pas facile.
Elle est là, car elle a besoin de retrouver des traces de son passé, faire la lumière sur des secrets que personne n’a voulu lui expliquer. Mais voilà, il n’est pas facile de se retrouver en face de sa sœur, mariée, avec deux enfants. Celle qui a toujours été forte, à qui les parents se sont toujours confiés…Sa mère, qui à quitté son père, pour vivre comme une artiste et butine d’homme en homme …et ce papa qui ne lui parle pas.
Dans une de ses balades, Juliette se retrouve face à la maison où elle a grandit. Dépassant sa peur, elle sonne à la porte de l’appartement. Lui ouvre alors, Mr George dit « Polux » qui lui laisse faire le tour du propriétaire.
Cette rencontre va bouleverser sa petite vie… Avec le temps, va se lier une amitié qui va se transformer en des sentiments plus forts. Juliette découvrira bien des facettes de sa famille qu’elle ne connaissait pas.
Parfois il est bon que les secrets restent où ils sont…

9782330057510_4decouv9782330057510album-page-large-28950capture-d-e-cran-2016-03-03-a-08-50-05-56d7ed251673dPlancheA_273977
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Ce que j’en pense


Cette fois encore, comme pour sa bande dessinée «Rosalie Blum», qui vient d’être éditée en intégrale, je me retrouve face à une histoire qui foisonne de personnages. Camille Jiourdy a l’art de raconter des personnages singuliers, à la vie tourmentée, qui cachent bien souvent leur vrai visage.

Dans cette histoire Juliette, que tout le monde voit comme un être fragile, cherche une explication à ses angoisses. Elle pense trouver une réponse auprès de sa sœur, mais elle a, elle-même, une vie compliquée qu’elle cache à tout le monde. Son introspection dans la vie de sa famille va finalement mettre la pagaille.

Comme dans un film, on passe d’un personnage à l’autre, la fluidité de son trait et de son écriture est géniale. On les voit bouger. On les entend parler. Par moment, on a envie de s’en mêler….

J’aime les histoires dessinée par Anne Montel, je retrouve dans celles de Camille Jourdy (ou peut-être bien le contraire) la même délicatesse dans son trait minutieux. L’appellation « roman graphique » prend toute son ampleur dans ses bandes dessinées.

Cette auteure est vraiment à découvrir. Elle prend son temps pour nous raconter de belles choses. Prenez donc le temps de la lire !

bouton_amazon

Share Button
468 ad

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense