Pages Navigation Menu

Le Blog Critique des plus Belles BD

Time before (Récit complet)

Time before (Récit complet)

Chronique « Time before »

Scénario et dessin de Cyril Bonin,

Public conseillé : Adultes / Adolescents,

Style : polar/aventure fantastique
Paru aux éditions « Grand angle », le 2 mars 2016, 104 pages couleurs, 18.90 euros,
Share

L’histoire

1958, Walter Benedict est photographe au journal «Way Out». Un soir, il sauve un vieil homme attaqué par trois voyous. Pour le remercier, ce dernier lui offre un talisman dont il a largement utilisé, voire même abusé. Il lui dit que cette pierre lui permettra, s’il en a le besoin, de revenir dans le passé à l’instant souhaité afin de changer le cours de sa vie.

Via son métier, Walter rencontre beaucoup de belles femmes et en profite pour passer du bon temps. Malheureusement ce jour là, il photographie Mia, la fille de son patron et se fait surprendre pendant qu’il profite de la belle.
Furieux il se fait virer sur le champ. Pour la première fois, Walter utilise le fameux talisman. Il se repasse la scène maintes et maintes fois avant de repousser finalement les avances de Mia. Par la même occasion, il garde son job !

Les jours passent et il rencontre de plus en plus de célébrités, car il arrive toujours au bon endroit, au bon moment. Ava Gardner, Grace Kelly et même Marilyn Monroe….
Grâce à sa notoriété grandissante, Walter est remarqué par John Fitzgerald Kennedy, en pleine campagne pour les primaires du parti Démocrate. Il lui demande s’il serait d’accord de le suivre sur la route et d’être son photographe attitré. C’est la chance de sa vie.

Sur la route pour Philadelphia, où l’attend Kennedy, Walter perd la maîtrise de son véhicule. Il se retrouve à l’hôpital avec des côtes cassées et une fracture à la jambe qui ne lui permettra plus jamais de marcher comme avant. Énervé de ne pouvoir se rendre à son rendez-vous, il doit prendre son mal en patience. C’est là qu’entre en scène Lisa, son infirmière, et la femme qu’il a cherché toute sa vie…

Son avenir a l’air tout tracé. Il a trouvé l’amour et une certaine sérénité. Mais son travail lui manque. A cause de l’accident, il a perdu sa notoriété…et un certain standing.
Le talisman est là et lui brûle les doigts. Et s’il décidait de tout recommencer ?

Ce que j’en pense

Je peux le dire, voilà mon deuxième coup de coeur de ce début d’année ! Ma première rencontre avec Cyril Bonin fut avec sa première série « Fog ». Conquise par cette série policière, qui se passe à Londres en1870, j’ai aimé son style d’écriture et son dessin aux traits fins et vifs.

Son style graphique me fait penser à Andéas, Bézian voire Schuiten, surtout dans son traitement du noir et blanc.
Les couleurs pastels, le trait hachuré, les détails d’architecture et la délicatesse de ses paysages. C’est simplement magnifique.

Si « Fog » était une histoire “classique”, ses albums suivant m’ont plus par leur côté plus intimiste et surtout par leur originalité.

Se plonger dans la fin des années 50 sur un air de Jazz, parmi les stars de l’époque, sur un fond politique…pour se rendre compte, finalement, que cette histoire parle de tout autre chose. La vie, et ce que l’on en ferait si on avait la possibilité de recommencer notre histoire à chaque fois qu’elle ne nous plaît pas. Pas sur que notre avenir serait plus heureux !

Prendre « The Time Before » dans les mains, c’est assurément passer un moment fort et si on ne connaît pas encore cet auteur. Plus encore, cela donne envie de se plonger dans les autres titres de sa bibliographie.
Pour ma part, je vais me replonger dans ses titres précédents pour m’imprégner, encore, de son grand talent.

bouton_amazon

Share Button
468 ad

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense