Pages Navigation Menu

Le Blog Critique des plus Belles BD

Ardalen (bis)

Ardalen (bis)

Daniel, ami et chroniqueur, prend sa plus belle plume pour une chronique parallèle sur Ardalen…

Scénario et dessin de Miguelanxo Prado, Public conseillé : Adultes, adolescents

Style : roman graphique, quête intime, Paru chez Casterman, le 22 mai 2013 Share


commandezbouton_amazon


Ce que j’en pense

Ardalen est une bande dessinée mais pas seulement. C’est un livre, un poème, un roman, un moment d’histoire, le tout s’appuyant sur un dessin élégant et subtil parfaitement en adéquation avec l’esprit du texte.
ardalen01


Ardalen raconte la rencontre d’une femme avec un vieil homme isolé. Elle ne se voit pas d’avenir et son présent la fait souffrir. la féminité de cette femme ne s’exprime pas par un physique avantageux ou de la malice érotique mais par de la tendresse, de la chaleur, une intelligence de la relation humaine qui nous font non seulement tomber amoureux mais surtout le rester.
Le vieillard, on ne sait plus s’il est un poète, un fou, les deux, et plus si affinité.
Toute l’histoire alterne des moments oniriques avec des temps humains forts et parfois violents.
La bédé évolue sur fond d’histoire espagnole récente : le franquisme. mais ce n’est qu’une perspective permettant de construire le reste.
Le dessin est expressif, sombre comme un paysage de montagne en automne ; des bruns, des verts lourds. Peu de couleurs gaies. Un enchaînement des cases parfaitement adapté avec de grandes horizontales pour ralentir le rythme pour figer ou surligner un temps fort. Les intercases sont peintes et l’ensemble fait souvent penser à une multitude de tableaux.

C’est beau…


Enfin certains éléments d’information sont apportées comme des annexes mais c’est très élégant et cela évite de surcharger le récit.


ardalen_illustr01

Pour résumer

C’est un très beau livre. Une BD poétique qui se frotte aux passions humaines, aux lachetés, à l’oubli.
Ne passez pas à côté, c’est une de mes plus belles découvertes.

commandezbouton_amazon

Share Button
468 ad

2 Comments

  1. T’as l’air touché là mon Jack… et puis, c’est Prado ! Un vrai bon dessinateur… j’y cours.

    • mais ce n’est pas moi, l’auteur de ce billet, mais Daniel…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense